Accent Circonflexe

Occupons le terrain des mots et des données

Charte éditoriale

Crédit Photo : El Dav/Flickr

Crédit Photo : El Dav/Flickr

Tout d’abord distinguons la charte éditoriale de la ligne éditoriale.

La ligne éditoriale est rarement un document écrit.
Elle définit le positionnement du site, le traitement qu’elle privilégie à tel ou tel sujet par rapport à tel autre, un ton, un style, une périodicité.

La charte éditoriale est un document formel qui fait partie du cahier des charges qu’il s’agisse d’une création ou d’une refonte de site.
La charte éditoriale a pour but d’optimiser l’ensemble du contenu du site afin de s’assurer de sa cohérence et de son homogénéité.

La charte éditoriale est un document de référence.
La charte prescrit  un ensemble de règles et de procédures auxquelles toute personne chargée de créer du contenu sur le site doit s’y référer et respecter.

Les règles sont des :
- Règles éditoriales,
- Règles rédactionnelles,
- Règles d’illustrations et,
- Un circuit de validation des contenus (ou workflow en anglais).

Les règles éditoriales énoncent les partis pris du site sur :
- Le positionnement du site par rapport à d’autres sites aux contenus similaires ( sa cible, son lectorat),
- Sa conception des contenus vis-à-vis de son lectorat (ton, angle, périodicité),
- Le choix des contenus à publier et adaptation de ces contenus à son lectorat,
- Le format rédactionnel (dossiers, interviews, témoignages, éditoriaux, billets d’humeur…),
- La valorisation ou pas des commentaires des internautes et forums, et le type de modération (a priori, a posteriori, règlement…).

Les règles rédactionnelles abordent le format du contenu rédactionnel :
- Le format du texte (titres, chapeaux, intertitres,longueur du texte, des paragraphes, nombre de signes à ne pas dépasser…),
- Le style de texte (argumentatif,informatif, factuel…),
- Le type de vocabulaire à utiliser en fonction de sa cible, (mots-clés, leur emplacement…),
- Les règles typographiques (choix de police de caractère, façon de décliner les sigles…),
- le type de listes à puces… ,
- Le format des noms de personnes, de numéros de téléphone, d’horaires… ,
- L’utilisation on non de néologisme, d’anglicisme, de sigle, d’acronyme ou comment les décliner,
- Le mode d’utilisation des hyperliens (structure du lien, emplacement, profondeur, liens internes et externes, volume, mode d’ouverture, pertinence…).

Certaines institutions mettent en place un guide rédactionnel comme outil de référence à l’élaboration et à la publication de texte.

Les règles d’illustrations se destinent aux images, photos, schémas accompagnant le contenu. Il s’agit de vérifier donc :
- La pertinence de l’illustration par rapport au contenu,
- La taille de l’illustration par rapport à la vitesse de téléchargement (poids maximal d’une photo, d’une vignette, format Jpeg, jpg, gif, résolution, nombre d’images/article, descriptif…),
- Les droits d’auteur (autorisation, source),
- La légende des illustrations (le type de formulation de la légende, sa valeur, sa pertinence par rapport au texte),

Le circuit de validation des contenus (ou workflow)
L’ensemble des intervenants qui produisent des contenus éditoriaux web constitue la chaîne éditoriale.
Cette chaîne se compose d’un comité éditorial, d’un responsable éditorial, des rédacteurs web, et selon le cas d’autres intervenants impliqués dans la vie éditoriale du site.
Le circuit de validation permet de structurer et de sécuriser l’ensemble de la chaîne.
Ce circuit définit qui fait quoi : qui rédige, qui valide, qui coordonne…  Ceci,  dans le but de définir le périmètre d’action de chacun et de répartir le travail éditorial.
Le comité éditorial vérifie que le contenu proposé est en adéquation avec la charte et la politique éditoriales du site.

Il convient de noter que les blogues, n’ont en général pas de charte éditoriale parce qu’ils sont généralement personnels.
Toutefois, le défaut d’élaboration d’une charte éditoriale en entreprise, peut s’avérer coûteuse en temps et en énergie sans compter l’incohérence qui peut en résulter.
Cela peut avoir pour conséquence de désorienter le visiteur et d’avoir des influences négatives sur le référencement.

Et vous, avez-vous déjà élaboré une charte éditoriale ?

La constitution de cette charte a-t-elle été le fruit d’un consensus ou plutôt révélatrice de divergences, voire de conflits ?

Les personnes concernées par cette charte s’y réfèrent-elles ?

Partagez vos anecdotes et expériences sur ce sujet en y déposant un commentaire.

Mots-clés : , , , , , , , , , ,

7 Commentaires

  1. Oui, article intéressant, qui pose clairement tout un ensemble de questions à se poser avant de se lancer dans la réalisation d’un site.
    C’est très utile en particulier quand les contenus sont rédigés non par une seule personne mais par plusieurs. Le responsable éditorial prendra alors soin de préciser le cadre dans lequel les contributeurs travailleront. La charte facilitera leur travail, et sera un gage de cohérence, donc d’efficacité.

  2. Excellent article, bravo! Bonne recherche, illustration claire et précise des différentes nuances entre la charte et la ligne éditoriale, bonne méthodologie, etc.
    J’ai adoré, merci:)

  3. @Aurélie Ponton
    Merci beaucoup pour votre commentaire et votre appréciation.

    Souvent on confond la ligne éditoriale (qui est le ton, l’angle) avec la charte éditoriale (qui édicte les principes qui rendent cohérents les contenus d’un point de vue rédactionnel pour tous les contributeurs).

    J’ai visité votre site et son contenu rencontre mes préoccupations (ou obsessions). Je me réjouis de connaitre votre site : http://mikimya.com/blogue/

    Je l’ai d’ores et déjà adopté.

    Encore merci ;-)

  4. Très intéressant toutes ces conseils. Mais avez-vous un exemple de charte à suivre ?

Trackbacks

  1. Blog, site web et charte éditoriale : allez à l’essentiel ! | Choblab
  2. Facebook Graph Search: Une rupture stratégique ? | Jerome Dureau
  3. CHARTE ÉDITORIALE | Ligne éditoriale | Accent Circonflexe | Association Concert Urbain

Mon blog se nourrit de vos commentaires :